Climat & relief

Il existe quatre régions climatiques distinctes en Guinée. Le climat est plus tempéré au centre (deux saisons égales, pluies de mai à novembre). Au nord-est, le climat est tropical sec avec des pluies plus faibles, des températures élevées sauf de décembre à février lorsque le vent souffle (20 °C contre 40 °C). Le sud-est de la Guinée est subéquatorial avec une longue saison des pluies (8 à 10 mois) et des températures moyennes de 24 °C à 38 °C.

Administration

La Guinée est une République avec comme chef de l'État le président, élu par le peuple pour un mandat de cinq ans. Cette période initialement fixée à 5 ans a été modifiée à 7 ans par la Constitution de 2003 , puis re-modifiée par le conseil national de transition (CNT) en 2010 pour une durée de 5 ans renouvelable une fois. Le Premier ministre est désigné par le chef de l'État.

Démographie

En 2012, la Guinée compterait environ 10 884 958 habitants et pourrait dépasser les 11 millions au cours de 201322. Les Peuls représentent 40 % de la population de la Guinée, ensuite viennent les Malinkés et les Soussous. En 2011, les estimations de populations réfugiées du Libéria et de Côte d'Ivoire sont respectivement de 5 400 et 6 552, soit pratiquement 12 000 personnes.

Justice

La plus haute autorité judiciaire est la Cour suprême, qui dispose de trois chambres :
une chambre constitutionnelle et administrative ;
une chambre judiciaire (civile, pénale et économique) ;
une chambre des comptes.
Le premier président de la cour suprême est en même temps président de la chambre constitutionnelle et administrative.

Aperçu sur la Guinée

Les espèces en voie de disparition

Face à la gravité des conséquences de la disparition de la forêt, il y a lieu de mettre tout en oeuvre pour sauver ce qu'il en reste. A juste titre, le Gouvernement a classé cette opération au second rang de ses préoccupations, le premier étant destiné à forger les outils de sa politique forestière. Cette reconstitution du Domaine classé devra...

La protection de la biodiversité

La Guinée est caractérisée par une hétérogénéité des sols et un réseau hydrographique abondant. Les nombreux fleuves et cours d’eau qui y naissent arrosent tous les pays voisins et font de la Guinée le château d’eau de la sous-région. Aujourd’hui malheureusement ce château d’eau est menacé par l’ampleur de la sécheresse qui est la conséquence néfaste des actions anthropiques de...

Reboisement communautaire

Le reboisement est une des activités majeures de l’administration forestière en Guinée. Chaque année la Direction Nationale des Eaux et Forêts épaulée par le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts et ses partenaires, organise la campagne nationale de reboisement sur toute l’étendue du territoire national à travers ses services déconcentré (Sections préfectorales et communales, les Cantonnements forestiers), avec une...

La gestion des ressources

la méconnaissance de ces ressources est un handicap pour leur  gestion durable.

Les espèces en voie de disparition

Face à la gravité des conséquences de la disparition de la forêt, il y a lieu de mettre tout en...

La protection de la biodiversité

La Guinée est caractérisée par une hétérogénéité des sols et un réseau hydrographique abondant....

Reboisement communautaire

Le reboisement est une des activités majeures de l’administration forestière en Guinée. Chaque ...

La gestion des ressources

la méconnaissance de ces ressources est un handicap pour leur  gestion durable.

Présentation

La Direction Nationale des Eaux et Forêts est un département du Ministère de l'Environnement, qui a pour missions de:
- Elaborer et mettre en œuvre la politique du gouvernement dans les domaines de la conservation et du développement durable des ressources forestières, alfatières, sylvo-pastorales dans les terrains soumis au régime forestier, ainsi que le développement cynégétique, piscicole continentale et des parcs et réserves naturelles ;
- Coordonner la mise en place des mécanismes institutionnels pour la préparation, l'exécution, le suivi et l'évaluation de la politique du gouvernement en matière de lutte contre la désertification ;
- Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de développement rural.

Le mot du Directeur National

Chers invités,

Je vous souhaite la bienvenue au site de la Direction Nationale des Eaux et Forêts. Cette Direction a été créée en 1931 par Arrêté N° 24SE/31 et fut entériné par le Gouverneur Général de l’Afrique Occidentale Française (AOF) le 10Mai 1932 dont le siège était à Mamou.  Lire la suite

Historique de la DNEF

Créé en 1931 par Arrêté local N°24/SE/31 qui fut entériné par le Gouverneur Général de l’Afrique Occidentale Française (A.O.F.) le 10 mai 1932, le Service forestier guinéen avec pour premier siège Mamou, est l’un des plus vieux de l’Administration guinéenne. Il était régi pendant toute la période coloniale par le Décret du 04 Juillet 1935, sur le régime forestier de (L’A.O.F.) promulgué par Arrêté n° 1704 A.P. du 24 Juillet 1935.  Lire la suite

A propos de la DNEF

La Direction Nationale des Eaux et Forêts est rattachée au Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts.

 

Organigramme de la DNEF

Contact

Direction National des Eaux et Forêts

Camayenne, Dixinn, Conakry

BP: 624 Conakry - Guinée

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.eaux-forets.gouv.gn

follow us